Les déblogueurs.tv
Pour commander vos bouquins

La chronique de Gérard Collard – Le coup de gueule

En ce 14 juillet, Gérard Collard nous montre qu’il est français… C’est un râleur pas content qui pousse un coup de gueule…

Regardez…

6


Mots-cléfs associés : colère / coup de gueule / Gérard Collard / libraire / Saint-Maur en Poche


Ça c'est dit et bien dit. au final les absents ont toujours tort et ma foi on sait a quoi s'en tenir dorénavant mais pas de regret e salon etait formidable moi j'y ai passe un très grand moment et j'ai hâte du prochain j'ai rencontre des gens extraordinaires et encore merci a toi et toute ton équipe pour votre dévouement votre travail et votre passion !

Commentaire de Priscilla, Vendredi 15 juillet 2011 à 3:19

Je suis tout à fait d'accord avec Christine,moi je venais de Calais et en tant que lectrice j'aurai aimé les voir.Maintenant,c'est du passé et ils resteront bien dans mon passé.Merci Gérard et toute l'équipe,ne changez rien parce que vous,vous êtes au TOP!!!

Commentaire de Betty, Jeudi 14 juillet 2011 à 7:52

ça c'est envoyé, dont acte. Merci pour ces précisions et bravo pour l'avoir dit.

Commentaire de Saint-Maurlemag, Jeudi 14 juillet 2011 à 7:15

Bien d'accord avec toi... et bravo de le dire.
S'il est une chose que j'aime dans mon lien au livre, c'est bien de pouvoir parfois échanger avec les auteurs et de se mettre face à eux en toute bonne humanité.
Je suis Rennais, fan d'Imaginaire, client chez Critic depuis 10 ans et te remercie aussi pour ce coup de lumière dont tu es a l'origine sur leur travail de passionnés au service justement de lecteurs.
Mais il y a tellement de belles rencontres à faire, encore, et encore... Vive le livre !!!

Commentaire de Fab', Jeudi 14 juillet 2011 à 6:45

A fond d'accord. Moi petite Bordelaise anonyme, qui n'écrit aucun livre, juste quelques courriers à mes proches, et quelques remarques bien sentis sur fb, avec mes douleurs et ma trousse de médicaments, j'ai pris le train, le métro, le RER, j'ai rencontré tous les auteurs que j'admirais, d'autres que je ne connaissais pas, des "grandes" pointures adorables de chez adorables, j'ai acheté un cabas Saint Maur en Poche (super l'idée qui m'accompagne tous les jours) et je l'ai rempli jusqu'au débordement. J'ai repris le RER, le métro et le train, en versant ma p'tite larme. Je n'en pouvais plus. J'ai eu mal pendant une semaine à cause de ma fybromyalgie, physiquement je récupère à peine...... Mais ce n'était rien à côté de la pêche que le salon m'a apporté, vous ne pouvez pas vous imaginer le bonheur que ma procuré cette journée. Je vais de nouveau vous remercier, les organisateurs et tous les écrivains qui sont venus un dimanche matin au lieu de rester peinard au lit. Je reviendrais..... je l'avais promis cette année ! Je l'ai fait. Alors que les pédants restent chez eux et que les "humains" viennent nombreux en 2012. J'apporterai une caisse de bonnes choses de ma région, à la force de mes petits bras potelés. Merci, merci, merci.

Commentaire de christine, Jeudi 14 juillet 2011 à 1:17

Bravo Gérard, légitime coup de gueule !
J'approuve et j'applaudi des 2 mains.
Je ne sais pourquoi, mais je n'ai pas acheté ces livres-là, pourtant ils étaient sur ma liste, puisque vous nous les aviez recommandés, et bien ils resteront en librairie.
Heureusement, d'autres étaient là, très, très sympathiques et on ne garde que ces moments-là en souvenir !

Commentaire de Marianne, Jeudi 14 juillet 2011 à 12:38

Nom ou pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire - ne sera pas publié)

Votre site Web