Les déblogueurs.tv
Pour commander vos bouquins

Emission : Les coups de coeur des libraires (LCI) 28/01/2016

LCIChaque jeudi, en compagnie de Valérie Expert, Gérard Collard nous présente ses coups de cœur sur LCI dans l’émission « Les coups de cœur des libraires« . Voici sa sélection de l’émission du jeudi 28 janvier dernier :

 

 

 

AntartiqueAntartique – coffrets en 2 volumes : La lune est blanche ; Les ombres claires d’Emmanuel et François Lepage aux éditions Futuropolis

L’Antarctique est le continent le plus sec, le plus froid, le plus difficile d’accès. C’est le monde des extrêmes. En 2011, l’Institut polaire français invite François et Emmanuel Lepage à rendre compte, dans un livre mêlant bande dessinée et photos, d’une mission scientifique sur la base française antarctique Dumont d’Urville, en Terre-Adélie. En outre, il leur propose de participer, comme chauffeurs, au raid de ravitaillement de la base Concordia, située au coeur du continent antarctique, à 1 200 km d, Dumont d’Urville ! Le Raid, comme on rappelle d est LA grande aventure polaire ! Pour les deux frères, ce suait l’aventure de leur vie… Mais rien ne se passera comme prévu !

 

 

Ce qu'il faut de terre à l'hommeCe qu’il faut de terre à l’homme de Martin Veyron aux éditions Dargaud

Une fable au thème universel et intemporel : la cupidité des hommes. Sur son lopin de terre de Sibérie, le paysan Pacôme vit avec sa femme et son fils. Il n’est pas riche mais il subvient aux besoins de sa famille. Cependant, Pacôme se sent à l’étroit. « Si seulement j’avais plus de terres, soupire-t-il en regardant par-delà la clôture, je pourrais être tout à fait heureux. » Un appétit, tant pour les terres que pour ce qu’elles rapportent, qui va aller grandissant… D’après une nouvelle de Léon Tolstoï.

 

 

Cher pays de notre enfanceCher pays de mon enfance – Enquête sur les années de plomb de la Vème République d’Etienne Davodeau et Benoît Collombat aux éditions Futuropolis

Etienne Davodeau est auteur de bande dessinée. Benoît Collombat est grand reporter à France Inter. L’un est né en 1965, l’autre en 1970. Ils ont grandi sous la Ve République fondée par le général de Gaulle, dans un pays encore prospère, mais déjà soumis à la  » crise  » . l’Italie et l’Allemagne ne sont pas les seules nations à subir la violence politique. Sous les présidences de Pompidou et de Giscard d’Estaing, le pays connaît aussi de véritables  » années de plomb  » à la française. Dans ces années-là, on tue un juge trop gênant. On braque des banques pour financer des campagnes électorales. On maquille en suicide l’assassinat d’un ministre. On crée de toutes pièces des milices patronales pour briser les grèves. On ne compte plus les exactions du Service d’Action Civique (le SAC), la milice du parti gaulliste, alors tout-puissant. Cette violence politique, tache persistante dans l’ADN de cette V° République à bout de souffle, est aujourd’hui largement méconnue. En sillonnant le pays à la rencontre des témoins directs des événements de cette époque – députés, journalistes, syndicalistes, magistrats, policiers, ou encore anciens truands -, en menant une enquête approfondie, Etienne Davodeau et Renon Collombat nous révèlent l’envers sidérant du décor de ce qui reste, malgré tout, le cher pays de leur enfance…

 

 

Holmes 1854 1891Holmes (1854/1891) – La dame de Scutari de Luc Brunschwig aux éditions Futuropolis

4 mars 1891. Sherlock Holmes disparaît aux chutes de Reichenbach, entraînant avec lui dans la mort son plus grand ennemi, le professeur Moriarty. Effondré, le docteur Watson ignore alors qu’il va se lancer dans une incroyable enquête, qui va tout lui révéler de son ami le détective et de sa famille. Dans ce nouvel épisode : Alors que Wiggins suit la plaidoirie du docteur Parks au procès de Judith Brown, sous l’oeil attentif de Mycroft, dont l’issue va provoquer l’émoi dans le pays tout entier, Mary et John Watson sont au chevet de la nourrice de Sherlock, blessée par balles. Les révélations de celle-ci vont les mettre sur la piste d’une femme dont le nom fut aussi au coeur du procès : Florence Nightingale. La célèbre infirmière et pionnière des soins modernes, a mis en pratique ses théories lors de la guerre de Crimée à l’hôpital de Scutari où officièrent le jeune docteur Parks et une certaine. Violet Holmes.

 

 

Holmes 1854-1891Holmes (1854/1891) – Les liens du sang de Cécil et Luc Brunschwig aux éditions Futuropolis

Le 4 Mai 1891, Sherlock Holmes disparaît aux chutes de Reichenbach, entraînant avec lui, dans la mort, son plus grand ennemi, le professeur Moriarty…

 

 

 

 

Je dessine# Je dessine – La jeunesse dessine pour Charlie Hebdo après le 7 janvier Texte de Boris CYrulnik aux éditions Les Echappés

Dès le 7 janvier 2015, spontanément ou encadrés par un enseignant ou par leurs parents, des milliers de jeunes ont pris leurs crayons pour raconter leur chagrin et leur colère. Et pour dire leurs craintes et interrogations sur la société qu’ils bâtissent. Charlie Hebdo a ainsi reçu plus de 10 000 dessins en témoignage de soutien aux attaques terroristes, parmi lesquels plus de 160 ont été sélectionnés et réunis en 8 thématiques : Liberté d’expression ; Soutien, hommage ; République-France ; Terrorisme-Danger-Meurtre ; Créer, dessiner ; – Religion-Laïcité ; Engagement des jeunes ; Racisme-Egalité. Ce livre permettra d’élargir la réflexion et d’amorcer, ou de poursuivre, la discussion à l’école ou en famille pour que les jeunes continuent de créer, de réfléchir et de rire, pour que l’Histoire ne se fige pas. Afin de garantir un éclairage savant et pertinent des dessins, le livre et chacune des thématiques seront introduits par Boris Cyrulnik. Convaincue du bien-fondé de ce projet, l’Education nationale sera partenaire du projet.

 

 

Le roman de BoddahLe roman de Boddah – Comment j’ai tué Kurt Cobain de Nicolas Otéro aux éditions Glénat

Génie tourmenté et leader du groupe Nirvana, Kurt Cobain est probablement l’une des personnalités musicales les plus influentes de la fin du XXe siècle. Boddah l’a bien connu. C’était son meilleur ami… Du coup de foudre entre Kurt et Courtney Love à leurs pires engueulades ; de la découverte de l’héroïne aux cures de désintox ; des tournées triomphales au célèbre live intimiste de l’émission « MTV unplugged », Boddah a tout vu, tout entendu. Au cœur des amplis et des guitares cassées, il a été le témoin privilégié d’une vie hors du commun et fulgurante faite de musique, de dope et d’amour fou.Mêlant scènes réelles et imaginaires, conversations authentiques et dialogues inventés, Nicolas Otéro adapte Le roman de Boddah d’Héloïse Guay de Belissen et retrace le parcours hors du commun de Kurt Cobain, chanteur de Nirvana et icône de toute une génération.

 

 

Les mutantsLes mutants – Un peuple d’incompris de Pauline Aubry aux éditions Les Arènes

Les mutants est un roman graphique à mi-chemin entre le reportage et le récit autobiographique, une immersion au sein d’une classe d’âges incomprise : les adolescents. Dans sa jeunesse, Pauline Aubry était atteinte d’une maladie qu’elle ne parvenait pas à identifier : des «crises d’angoisse?». Abonnée au service de pédopsychiatrie dans un hôpital parisien, elle a gardé de l’adolescence l’image d’un monde fragile et douloureux. Des années plus tard, Pauline Aubry est retournée dans un service de pédopsychiatrie pour y animer un atelier BD. L’occasion pour elle de replonger dans cette époque de sa vie et de s’interroger : comment devient-on soi ? Comment chaque fragment de notre vie se superpose pour former cette poupée russe qu’est l’adulte ? Comment Pauline, enfant timide est devenue une ado rebelle?? Pour nous expliquer ce phénomène, les plus grands spécialistes de l’adolescence deviennent les protagonistes de l’album. Françoise Dolto nous apporte un éclairage sur ce qu’elle a appelé ? : le complexe du homard. L’ethnologue Arnold Van Gennep nous propose un éclairage original sur les rites de passages. Des clés pour se souvenir que l’adolescence ne se résume pas à la simple mutation physique : changement de look, voix qui mue, rébellion contre l’autorité, mais représente un des moments le plus intenses de la vie.

 

 

Les variations d'OrsayLes variations d’Orsay de Manuele Fior aux éditions Futuropolis

À l’occasion de l’exposition universelle de 1900, de nouveaux bâtiments furent construits à Paris, qu’ils soient amenés à rester comme la gare d’Orsay, ou à être détruits comme la tour Eiffel. Plus d’un siècle plus tard, on sait ce qu’il est advenu de ces monuments et la gare d’Orsay est devenue l’un des plus beaux musées du monde, accueillant les chefs-d’œuvre impressionnistes. Il transforme ainsi la gardienne du musée en charmeuse de serpent du douanier Rousseau ! Il suit à la trace le jeune Edgar Degas pour son premier rendez-vous chez Ingres, ou Monet imaginant qu’il va peindre la gare St Lazare. Si Manuele Fior reproduit le plus fidèlement possible les tableaux cités, respectant les styles des artistes, il bouscule les conventions et les époques pour faire revivre toutes ces oeuvres, chefs d’oeuvres universels ou tableaux méconnus, s’attardant sur des détails pour mieux nous en faire ressortir la beauté ! Un hymne à la beauté et à la création, porté de mains de maitre par l’un des meilleurs dessinateurs de sa génération.

 

 

Martin EdenMartin Eden de Denis Lapière aux éditions Futuropolis

Début du XXe siècle. Martin Eden est un jeune marin d’Oakland né dans les bas-fonds. Un soir, il défend un jeune homme lors d’une rixe. Celui-ci, issu de la classe aisée, l’invite chez lui à dîner pour le remercier. À cette occasion, Martin rencontre sa soeur, Ruth Morse, jeune fille délicate, dont il tombe amoureux. Il décide de s’instruire pour la conquérir. Petit à petit, d’abord pour plaire à la jeune fille qu’il aime, puis par goût réel de l’étude, il se forge une culture encyclopédique et s’efforce de devenir célèbre en devenant écrivain. Mais malgré le talent qu’il pense avoir, il n’arrive pas à vivre de sa plume.

 

 

Le postelloLe postello de Winoc et Hervé Richez aux éditions Bambou

Passionné d’art pictural, Stéphane K. acquiert un tableau qui ressemble trait pour trait à une célèbre toile de Degas. Il croit d’abord détenir un « modello », oeuvre préparatoire en vue de la réalisation du tableau final. Mais sa toile semble postérieure au chef d’oeuvre du grand maître. Stéphane n’aura alors de cesse que de prouver l’authenticité de son « postello ». C’est le début d’une enquête passionnante dans le monde impitoyable de l’Art et de l’expertise.

 

 

RandallRandall de Jonathan Gibbs aux éditions Buchet-Chastel

Que se serait-il passé si Damien Hirst n’avait jamais existé ? Si le jeune artiste britannique le plus célèbre et le plus influent des trente dernières années avait été quelqu’un d’autre ? Quelqu’un d’encore plus provocateur, plus scandaleux et de beaucoup, beaucoup plus drôle ?
C’est le scénario que met en scène Randall, formidable premier roman campé dans le Londres des années 1990, de la « Cool Britannia », et de l’émergence des « Young British Artists ».
Randall retrace la trajectoire de son héros éponyme – un subversif et génial artiste contemporain –, depuis son diplôme d’école d’art jusqu’aux somptueuses soirées financées par de richissimes banquiers de la City. L’intrigue se noue autour de la découverte, par la veuve et le meilleur ami de Randall, des années après sa mort, d’une cache de dessins et peintures pornographiques qui compromettent l’ensemble des acteurs du monde de l’art et de la finance de l’époque. Que faire de ces brûlots estimés à des millions de dollars et qui révolutionneront sans aucun doute l’histoire de l’art contemporain ?

 

 

 

Les cahiers d'EstherLes cahiers d’Esther – Histoires de mes 10 ans de Riad Sattouf aux éditions Allary

Je m’appelle Esther et j’ai 10 ans. J’ai raconté 52 histoires vraies extrêmement intéressantes sur moi (ma famille, mes amis, ma vie, etc.) à Riad Sattouf et il en a fait ce livre très réaliste avec des gros mots (merde-con-putain) parce qu’on parle comme ça nous les jeunes.

 

 

 

Le loup peintLe loup peint de Jacques Saussey aux éditions du Toucan

Vincent Galtier est vétérinaire dans une petite ville de l’Yonne, près d’Auxerre. Depuis la mort de son fils, son couple est exsangue. Seule, Marion, sa maîtresse, parvient avec peine à lui faire vivre quelques rares moments d’oubli au creux de son lit. Une nuit, alors qu’il vient de la quitter et traverse une forêt isolée pour rentrer chez lui, les passagers d’une voiture inconnue lui tirent dessus et tentent de le précipiter dans un ravin. Lorsque Vincent parvient enfin à son domicile, après leur avoir échappé de justesse, c’est pour y découvrir une scène de massacre. Mais ce n’est pas la seule qui l’attend. Le cauchemar ne fait que commencer.

 

 

La véritable histoire de Spirou (1937-1946)La véritable histoire de Spirou (1937-1946) de Bertrand et Christelle Pissavy-Yvernault aux éditions Dupuis

La genèse d’un personnage mythique de la BD franco-belge. 1938 : Naissance du personnage de Spirou et du Journal de Spirou au sein des Éditions Jean Dupuis, une entreprise familiale de la région de Charleroi. Qui furent les parents attentionnés qui ont porté ce petit groom espiègle et au grand cœur sur les fonds baptismaux ? Et comment ce Poulbot de Charleroi est-il devenu un personnage mythique de la bande dessinée franco-belge ?

 

 

La véritable histoire de Spirou (1947-1955)La véritable histoire de Spirou (1947-1955) de Bertrand et Christelle Pissavy-Yvernault aux éditions Dupuis

Après la genèse, c’est l’âge de la modernité pour le célèbre groom. Si le premier tome de La Véritable histoire de Spirou évoquait la naissance de la bande dessinée belge, sa suite, qui débute en 1947, se penche sur l’époque de la modernité. Continuant leur décorticage passionné, Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault s’attardent cette fois sur le souffle nouveau qui s’empare de Marcinelle en ces années 1950 ainsi que sur l’installation du Spirou d’André Franquin. Un ouvrage dense, très documenté et richement illustré : une plongée dans l’aventure Spirou.

 

 

Vous pouvez commander cette sélection sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com

1


Mots-cléfs associés : Chronique / émission / Gérard Collard / LCI / Les coups de coeur des libraires / livre / télévision / Valérie Expert


Bonjour,
Ci-dessous le résumé et un court extrait du roman " Le Trou de la Renverse" à Saint-Malo qui traite d'un sujet inexploré en littérature, ni d'aucune autre manière d'ailleurs, c'est déjà en soi une performance. Reste que la qualité de l'écriture est indéniable.
Cordialement Le Trou de la renverse
Saint-Malo
)

Une vraie saga, un thème étrange peut-être jamais abordé en littérature. De la première à la dernière ligne vous resterez captivés, et sous le charme de personnages truculents à leurs heures, pittoresques souvent, parfois même pathétiques.
La disparition brutale de ses parents, laisse Claudie ,20 ans, désespérée et désemparée. La requête formulée par le notaire en charge de la succession est sidérante : pour accéder au testament elle doit retrouver une jeune femme disparue dans sa plus tendre enfance. Pour tout fil conducteur, un seul indice : un article du journal «Ouest-Eclair", paru le 19 mars 1943 à l'issue du bombardement de la gare de Rennes, LE BEBE MIRACULE. Qui est ce bébé ? Mystère...Une soeur ? Difficile, au vu des dates...et pourtant que penser ? Qu’imaginer ? Que croire ?
Dans ses recherches Claudie est assistée par Servan aussi empressé que galant qui lui fait une cour pour le moins originale et savoureuse. De péripéties en péripéties les postulants amants vont vivre des moments exceptionnels qui les mèneront des plus beaux sites de la Bretagne à la Chine et ses impressionnants contrastes jusqu'à affronter un Commissaire du Peuple pointilleux et expéditif. L'incroyable ressemblance entre les deux héroïnes vous tiendra en haleine de quiproquos en malentendus et ce n'est qu'à l'issue de bien des vicissitudes que se lèvera le voile .La guerre est source de tant de malentendus de mensonges et de misère. Suspense garanti, jusqu’aux dernières révélations du docteur Quermareuil.
Victor BOULLET Editions L’Harmattan

Extrait de mon roman " Le Trou de la Renverse"
Dans la fosse de l’opéra de Paris, l’orchestre entame la partie finale qui annonce la gravité du drame qui se joue sur scène. Les cordes, les bois rejoints par les cuivres, se lancent dans une mélodie qui va crescendo, tous les instruments donnent leur pleine puissance. Malgré cela, la voix de la soprano parvient à émerger, à chanter la détresse de Madame Butterfly. Le beau capitaine est revenu, mais le traître est marié. Un roulement de tambour accompagné d’un violent coup de cymbale et de gong, les cuivres montent d’une octave, le tout résonne à faire vibrer les tentures, c’est le paroxysme de la tragédie, la voix cristalline surpasse cette débauche de sons, elle chante : Butterfly va mourir. Cette ambiance sonore vous pénètre par tous les pores, elle prend l’entière possession de votre corps. Extase et effroi conjugués. Bien évidemment, le compositeur a voulu cette escalade des sons pour créer le tumulte dans les esprits, et amplifier une émotion ressentie au maximum, pour le drame qui se joue. Dans la fosse d’orchestre du "Trou de la renverse", Claudie était la soprano. Pour s’entendre dans ce tumulte assourdissant, elle hurlait : Non, non, non, je suis idiote, stupide. Pourquoi ai-je besoin d’imaginer un nouveau drame, alors que papa en sort un toutes les deux ou trois pages ? Non, non, non, je ne veux pas le croire ! Le dernier non à la tonalité très atténuée, avait fait écho et résonné comme venu de l’au-delà. Le calme était presque total. Seul le murmure des petites vagues résilientes, qui avaient succédé à la (peut-être) septième, venant s’évanouir sur le petit bout d’estran à la base de la falaise, se faisait entendre. Bizarrement, Claudie refit surface complètement apaisée.

Commentaire de Boullet, dimanche 31 janvier 2016 à 8:59

Nom ou pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire - ne sera pas publié)

Votre site Web

Comptez-vous participer à Saint Maur en poche 2018 les 23 et 24 juin prochain ?

Les autres en pensent quoi?

Loading ... Loading ...

décembre 2018
L M M J V S D
« Mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31