Les déblogueurs.tv
Pour commander vos bouquins

Émission : La Petite Librairie #2

La petite LibrairieVoici le deuxième numéro de notre émission La Petite Librairie #LPL, émission produite par la librairie La Griffe Noire et Les déblogueurs… L’occasion pour le libraire Gérard Collard de vous faire découvrir ses coups de cœur du moment mais également ses coups de gueule…

N’hésitez pas à nous donner votre avis…

 

 

Les coups de coeur de Gérard Collard

histoire-des-beati-paoli-tome-1Histoire des Beati Paoli, Tome 1 : Le bâtard de Palerme de Luigi Natoli et Maruzza Loria aux éditions Métailié

Septembre 1713. Juché sur une étique rossinante, la rapière au côté, Blasco de Castiglione, coeur tendre et tête brûlée, entre dans Palerme. En quête du secret de sa naissance, il rencontre Don Raimondo de la Motta, qui a commis tous les crimes pour ceindre la couronne ducale, l’éblouissante et ténébreuse Donna Gabriella, le sbire Matteo Lo Vecchio, maître ès scélératesses, Violante, belle comme un rêve de pureté, le séduisant et mystérieux Coriolano della Floresta, et tout un petit peuple pittoresque et rebelle. Il rencontre aussi une ville de palais arabes, où se réunit la secte des Beati Paoli, dont l’idéal de justice sera défiguré par la mafia…

 

histoire-des-beati-paoli-tome-2Histoire des Beati Paoli, Tome 2 : La mort à Messine de Luigi Natoli et Serge Quadruppani aux éditions Métailié

En l’année 1762, pourchassé par les hommes du puissant marquis d’Oxorio, qui ne lui pardonne pas d’avoir posé les yeux sur sa fille Giovanna, le jeune Cesare fuit à travers les orangeraies palermitaines. Il est sauvé par frère Benedetto, étrange ermite qui manie le bâton commme personne. Ainsi débute ce nouvel épisode de la saga des Beati Paoli, commencée avec Le Bâtard de Palerme. On y retrouve, quarante ans après, quelques-uns des héros qui ont assuré le succès en France de ce best seller italien. Le chevaleresque Blasco de Castiglione, le mystérieux Coriolano della Floresta, chef de la secte des Beati Paoli, et surtout le peuple sicilien, poète et révolté. Des escaliers romains de la Trinité des Monts, propices aux idylles, au fracas des batailles maritimes, dans lesquelles le Capitaine Justice et son épouse combattent côte à côte, des ruelles de Naples où la Camorra fait la loi à la forêt sicilienne où les femmes de bandits ont le coeur tendre et le poignard agile, Natoli a élargi le décor de sa saga au royaume des Deux Siciles, mais Palerme, ses souterrains et ses palais, en sont toujours le coeur. Le goût de la liberté, l’amour d’une terre lumineuse et ancienne en sont encore l’âme.

 

histoire-des-beati-paoli-tome-3Histoire des Beati Paoli, Tome 3 : Coriolano de Luigi Natoli et Jacqueline Huet aux éditions Métailié

L’affrontement des caractères est ici porté à l’incandescence : dans le heurt entre frère Benedetto, redevenu Coriolano de la Floresta, le chef de la secte qui, en ce milieu du XVIIIe siècle, exerce toujours son pouvoir occulte sur Palerme, et Blasco de Castaglione, le compagnon de sa jeunesse ; dans la lutte sans merci qui oppose dans la famille Albamonte le grand-père et le petit-fils ; dans les batailles que doit mener Cesare, l’orphelin, pour reprendre la couronne ducale et enlever Giovanna, séquestrée par sa mère ; dans l’amour désespéré de l’angélique Mariantonia. Mais ce dernier tome, plus encore que les autres, est traversé par le vent de l’Histoire, et un personnage passe au premier plan : le peuple de Palerme, avec son parler, ses petits métiers, son sens du grotesque et du sublime, son amour de la liberté. Après tant de duels, de chansons, de chevauchées et d’intrigues, il ne fallait rien de moins qu’une révolution pour conclure le plus fameux des romans historiques siciliens.

 

Le coup de gueule de Gérard Collard

linsoucianceL’insouciance de Karine Tuil aux éditions Gallimard

En 2009, de retour d’Afghanistan où il a perdu plusieurs de ses hommes au cours d’une embuscade tendue par les talibans, le lieutenant Romain Roller souffre d’un syndrome de stress post-traumatique. Durant le sas de fin de mission qui a lieu sur l’île chypriote de Paphos, il a une liaison passionnée avec une jeune journaliste et romancière, Marion Decker. Il revoit également Osman Diboula, un ancien éducateur social, fils d’immigrés ivoiriens, qu’il a connu pendant son enfance à Clichy-sous-Bois, et devenu au lendemain des émeutes de 2005 une personnalité montante de la vie politique française. Le retour en France de Roller auprès de sa femme et de son fils se passe mal. Seule sa liaison avec Marion Decker parvient à le sortir de sa torpeur, jusqu’à ce qu’il apprenne qu’elle est mariée à l’un des plus grands chefs d’entreprise français, le flamboyant François Vély, fils d’un ancien ministre juif ayant participé à la résistance dans le maquis de l’Yonne. Grand patron de presse, François Vély est un homme d’influence. Mais à la veille d’une importante fusion avec une société américaine, il pose pour un magazine sur une oeuvre d’art représentant une femme noire et il est accusé de racisme. Son empire est ébranlé par ce scandale, qui inonde les réseaux sociaux. Osman Diboula va prendre sa défense, bien qu’il soit lui-même récemment tombé en disgrâce aux yeux du Président de la république, qui l’a écarté brutalement de ses proches conseillers. Le destin de ces trois hommes se trouve alors inextricablement lié… Roman sur l’épreuve et les pièges de l’assignation identitaire, L’insouciance est également une réflexion sur la guerre politique, sociale, et les possibilités de la reconstruction. Ce récit puissant, remarquablement construit, aborde les questions d’actualité les plus brûlantes (racisme anti-noir, campagne de calomnie sur le net, terrorisme religieux) avec beaucoup d’intelligence et d’originalité. Les personnages se retrouvent confrontés à des passions ou des difficultés qui menacent de les emporter et traduisent ce sentiment d’insécurité qui marque désormais la fin d’une certaine insouciance dans notre pays.

 

Les coups de coeur de Gérard Collard

vie-prolongee-darthur-rimbaudVie prolongée d’Arthur Rimbaud de Thierry Beinstingel aux éditions Fayard

A la suite d’une confusion, c’est avec la dépouille d’un inconnu qu’Isabelle Rimbaud fait le trajet de Marseille à Charleville.
Déjouant les pronostics des médecins, Arthur, lui, se remet.
Et ce sont les journaux qui lui apprennent sa mort…
Jadis poète, naguère marchand, Jean-Nicolas-Arthur Rimbaud sera-t-il capable de s’inventer un troisième destin ?
Relancé dans la tourmente de l’histoire, de l’affaire Dreyfus aux tranchées de la Première Guerre mondiale ; assistant stupéfait à l’élaboration de son propre mythe, à la construction de sa légende littéraire, celui qui écrivit « Je est un autre » avait-il imaginé à quel point cette phrase se révélerait prophétique ?

 

Sélection jeunesse

te%cc%82te-de-muleTête de mule de Oyvind Torseter aux éditions La joie de lire

Il était une fois un roi qui avait sept garçons. Il les aimait tellement qu’il ne supportait pas qu’ils s’éloignent de lui. Quand ils furent adultes il donna aux six plus grands de superbes vêtements et un cheval à chacun afin qu’ils aillent chercher une princesse à leur convenance pour bâtir leur propre royaume. Il leur demanda de ramener aussi une jeune fille pour le plus jeune. Les six garçons trouvèrent rapidement princesses à leurs goûts mais oublièrent de chercher une prétendante pour leur jeune frère. Sur le chemin du retour, ils firent une mauvaise rencontre et furent changés en pierre par un troll. Le 7e garçon décida alors de partir à leur recherche. Comme il n’avait plus de cheval, le père lui donna une mule…
En chemin il ramassa un saxophone, rencontra un éléphant et un loup qui lui dit qu’il devait aller dans la montagne affronter le troll et détruire son coeur s’il voulait sauver ses frères. Dans l’antre du monstre il trouva une princesse prisonnière et ensemble ils décidèrent de chercher le coeur du troll…

Øyvind Torseter revisite avec beaucoup d’imagination et de fantaisie le conte des Sept corbeauxdes frères Grimm. On retrouve avec plaisir le même personnage que dans Le trou (éd. La Joie de lire) et l’univers déjanté et féérique, par moments même très sombre et inquiétant, de l’illustrateur. Son trait cinématographique, sa mise en page très proche de celle d’une bande dessinée et sa folie toute scandinave font de ce livre un objet non identifié qui plaira autant aux adultes qu’aux enfants.

 

cassandre-la-gourmandeCassandre la gourmande d’Odile Bailloeul & Claire Curt aux éditions La joie de lire

Cassandre est une petite souris très, très gourmande. Elle cache des gâteaux sous son lit et des bonbons dans ses poches. Elle connaît des recettes incroyables et adore aller à la boulangerie. Tout lui fait envie… enfin presque ! Odile Bailloeul a créé tout un univers en tissu autour de figurines souris. Un travail incroyable, détaillé, drôle et poétique à la fois. Le plus petit détail, vêtements, lampe, papier peint de la chambre, couffin du bébé, table de nuit… est travaillé avec soin et minutie et les décors sont plus vrais que nature. Ce monde miniature et anthropomorphique, mis en image par Claire Curt, aidera les tout-petits à dépasser leurs angoisses.

 

zack-le-maniaqueZack le maniaque d’Odile Bailloeul & Claire Curt aux éditions La joie de lire

Zack est un souriceau très maniaque. Il n’aime pas salir ses vêtements ni se mouiller sous la pluie. Il aime bien quand tout est à sa place et ne supporte pas les bonnets qui le gênent. Mais quand maman fait un gâteau au chocolat, alors là Zack n’est plus du tout maniaque ! Odile Bailloeul a créé tout un univers en tissu autour de figurines souris. Un travail incroyable, détaillé, drôle et poétique à la fois. Le plus petit détail, vêtements, lampe, papier peint de la chambre, couffin du bébé, table de nuit… est travaillé avec soin et minutie et les décors sont plus vrais que nature. Ce monde miniature et anthropomorphique, mis en image par Claire Curt, aidera les tout-petits à dépasser leurs angoisses.

 

Les coups de coeur de Gérard Collard

nora-websterNora Webster de Colm Toibin et Anna Gibson aux éditions Robert Laffont

Irlande, fin des années 1960. Nora, qui élève seule ses quatre enfants depuis la mort de son mari, tente de refaire sa vie sous l’oeil critique des habitants de la petite ville où elle vit depuis toujours. Opiniâtre et indocile, elle s’affranchit peu à peu des cancans et s’autorise de menues libertés : prendre des cours de chant, s’acheter une chaîne stéréo… La profondeur des émotions que soulève en elle la musique s’accorde au réveil de sa sensibilité et de sa personnalité.
Le récit de la renaissance de Nora dans une société irlandaise en pleine mutation est magistralement servi par une prose musicale, délicate et nuancée :  » Ce sont les phrases renfermant de l’émotion qui m’intéressent, dit Colm Tóibín. À travers le rythme, il faut contenir l’émotion, la relâcher, la contenir, la relâcher.  » Et derrière le portrait de Nora, c’est la vérité de sa mère qu’il tente d’atteindre. Il lui a fallu plus d’une décennie pour terminer ce livre, trop intimidant, trop personnel.

 

La petite bibliothèque de David Medioni

nos-re%cc%82ves-indiensNos rêves indiens de Stéphane Marchand aux éditions de Borée

C’est l’histoire de gens qui se croisent, se rencontrent, se quittent ou se retrouvent. Au rythme de la bouleversante musique du hasard et des souvenirs, ces quelques êtres vont nous rappeler au sens de la vie, à ses moments forts et ses petits bonheurs… si précieux.
Après une magnifique percée dans l’univers du thriller (Maelström), Stéphane Marchand revient au roman avec douceur, simplicité, et une émotion sans pareille. « Roman bouleversant, délicate notion de l’amour et de l’Être, Nos Rêves Indiens ressuscite la pensée profonde et moribonde de l’existentialisme. Entre chagrins, compassion, nostalgie et bonheur, la traversée de ce récit que je perçois comme un chef-d’oeuvre reste imprimée dans le coeur… » Fabio M.Mitchelli

 

Les coups de coeur de Gérard Collard

soif-de-musiqueSoif de musique de Romel aux éditions Daphnis & Chloé

Comment devient-on pianiste concertiste multimillionnaire à vingt ans ? L’histoire d’Hector stupéfie. On suit le jeune prodige depuis son plus jeune âge : père chef d’orchestre et mère pianiste, professeurs rocambolesques, concours internationaux les plus exigeants… Hector se surpasse à chaque fois et surprend son entourage. Son don et sa force de travail de démiurge le mèneront jusqu’aux plus hauts sommets. Mais que faire lorsqu’à vingt ans on a déjà obtenu tous les honneurs et l’admiration de ses pairs ? Que reste-t-il du génie lorsqu’on l’a usé jusqu’à la corde ? Soif de musique est un roman d’une grande finesse et une superbe déclaration d’amour à la musique classique. On ne peut rester insensible au destin d’Hector, prodige attachant et pianiste virtuose.

 

les-elusLes Élus de Steve Sem-Sandberg et Johanna Chatellard-Schapira aux éditions Robert Laffont

 » Maintenant, Julius a les ciseaux. Pourtant la douleur est toujours là. Schwester Mutsch aussi est toujours là. Elle se penche vers lui et lui crache à la figure, puis elle étale la salive sur les lèvres et les paupières fermées du garçon. Espèce d’ordure. Tu n’as aucun droit de vivre. Soit on t’enferme chez les fous, soit le docteur te fait une piqûre. Et voilà que la paire de ciseaux ne se trouve plus dans sa main. Elle flotte dans la lumière bleutée, au milieu des lits et des tables de chevet. Alors il brandit haut l’instrument et l’enfonce dans sa poitrine. Enfin, le silence se fait. Même la lumière bleutée semble s’être éteinte. Puis elle revient. Et avec elle l’insoutenable douleur.  »
En 1941, à Vienne, l’hôpital du Spiegelgrund a été transformé par les nazis en un centre pour enfants handicapés et jeunes délinquants. Jour après jour, Adrian, Hannes et Julius, pensionnaires de la maison de redressement, tentent d’exorciser l’horreur. Dans un époustouflant ballet de voix tour à tour intérieures et extérieures, ils racontent l’enfer qu’ils vivent et la mort qui les guette au pavillon 15, où l’on extermine les « indésirables ».

 

 

Le bloc notes

Exposition Hergé au Grand Palais du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017

On ne présente plus la carrière de Georges Remi, dit Hergé, auteur belge de bande dessinée principalement connu pour Les Aventures de Tintin. Souvent considéré comme « le père de la bande dessinée européenne », il est l’un des premiers auteurs francophones à reprendre le style américain de la bande dessinée à bulles. Perfectionniste et visionnaire, il crée tour à tour Les Exploits de Quick et Flupke (1930) ou Les Aventures de Jo, Zette et Jocko (1935) et fait évoluer ses personnages en lien avec l’actualité contemporaine. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands artistes contemporains et a vendu presque 250 millions d’albums, traduits dans une centaine de langues.

Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais en collaboration avec Le Musée Hergé

Tarif :
Normal : 13 €
Réduit : 9 €
Tribu (4 personnes dont 2 jeunes 16-25 ans) : 35 €

 

tintin-the-art-of-hergeTintin : The art of Hergé de Michel Daubert et Hergy Muséum Beau livre en anglais aux éditions Abrams ComicArts

Tintin Tintin: The Art of Herge offers new insight into this iconic character, with incredible access to original sources from the Herge Museum in Belgium. The museum features hundreds of original plates, photographs and documents displaying the work and inspiration of the famed comic artist. Full description

 

herge-paris-grand-palaisHergé : Paris, Grand Palais, Galeries nationales, 28 septembre 2016 – 15 janvier 20176 septembre 2016 de Collectif et Cécile Maisonneuve aux éditions RMN

Hergé, pour la première fois au Grand Palais ! Ce ouvrage paraît à l’occasion de cette exposition événement conçue en collaboration avec le Musée Hergé. Il offre une plongée jubilatoire dans l’oeuvre du père de Tintin. Dès 1929, les aventures de Tintin sont publiées dans Le Petit Vingtième. Georges Remi, alias Hergé, entame une fabuleuse carrière d’auteur, tout à la fois dessinateur talentueux et scénariste virtuose. Il crée un style, une ligne, une école. Sa notoriété et son succès ne feront que s’étendre en Belgique, en Europe et dans le monde. Cet ouvrage réunit deux livres en un et permet de faire une expérience de lecture neuve et interactive. Il présente Hergé, Totor, Tintin, Quick et Flupke et les autres…, alternant essais, citations, documents, tout en réservant la part belle à une illustration remarquable. Chacun peut apprendre ce langage graphique de la BD où les émotions se disent par onomatopées, suivre des personnages familiers hauts en couleur et en langages ! Tout un monde à (re)découvrir dans sa richesse et sa diversité. Un livre joyeux pour émerveiller ses lecteurs de 7 à 77 ans, leur réservant des surprises tout aussi esthétiques que ludiques.

 

99-nouveaux-dessins-pour-ne-plus-faire-de-fautes99 nouveaux dessins pour ne plus faire de fautes de Sandrine Campese aux éditions de l’Opportun

« Raisonner » ou « résonner » ? « Arrête » ou « arête » ? « Auspices » ou « hospice » ? « Quant » ou « quand » ? « Accroc » ou « accro » ? « Détonnant » ou « détonant » ? Vous hésitez ? Et les accents d' »évêque « , de « pèlerin », de « pêcher » ? Vous séchez ? La langue française regorge de difficultés, de pièges, d’exceptions, de chausse-trappes… Il est donc urgent d’agir. Sandrine Campese a eu l’idée de laisser la vedette aux dessins. Cet ouvrage fait la part belle à votre mémoire visuelle. Mieux qu’un long discours, un dessin simple et efficace vous permet de rendre les règles orthographiques… graphiques ! Au menu de cette petite bible du savoir-écrire : des homonymes en pagaille, des consonnes redoublées… ou pas, des faux amis très très proches, des mots compliqués mais utiles au quotidien, des voyelles redoublées mais pas que, des accents agaçants, et même quelques noms propres proprement difficiles à mémoriser !

 

le-dictionnaire-de-laurent-baffieLe Dictionnaire de Laurent Baffie de Laurent Baffie aux éditions Livre de Poche

Conscience : Petit caillou dans la chaussure qui nous aide à marcher droit.
Canapé : Accélérateur de carrière.
Dormir : Celui qui peut dormir sur ses deux oreilles ferait bien de se faire opérer.
Enterrement : Dernière sortie en boîte.
Escargot : Limace qui a accédé à la propriété.
Grammaire : Règles douloureuses.
Homard : Crustacé décapode accusé de meurtre par une illettrée.
Madeleine : Petit gâteau qui nous jette notre passé à la gueule.
Proxénète : Plus Mac que PC.
Sadique : Partenaire attachant.
Travesti : Il flottante.
Zèle : Pratique idiote qui consiste à travailler plus pour gagner pareil.

Avec près de 500 définitions, citations, explications,
Laurent Baffie revisite la langue française.

 

Les sorties en format poche

mr-mercedesMr Mercedes de Stephen King aux éditions Livre de Poche

Midwest, 2009. Dans l’aube glacée, des centaines de chômeurs en quête d’un job font la queue devant un salon de l’emploi. Soudain, une Mercedes fonce sur la foule, laissant huit morts et quinze blessés dans son sillage. Le chauffard, lui, a disparu dans la brume, sans laisser de traces. Un an plus tard, Bill Hodges, flic à la retraite qui n’a pas su résoudre l’affaire, reste obsédé par ce massacre. Une lettre du « tueur à la Mercedes » va le sortir de la dépression et de l’ennui qui le guettent.
Délaissant le fantastique pour le polar dans lequel il se glisse avec une jubilation contagieuse, Stephen King démontre une fois de plus son talent de conteur, et son inspecteur Bill Hodges rejoint les figures emblématiques du roman noir américain.

 

innocent-breuvageInnocent breuvage de Michèle Barrière aux éditions Livre de Poche

Valence, août 1536. Tandis que la guerre fait rage entre François Ier et Charles Quint, le jeune dauphin François meurt brutalement. Épidémie ? Empoisonnement ? Les rumeurs vont bon train. Lorsque son échanson se voit accusé d’avoir versé de l’arsenic dans le verre du Dauphin, Quentin est obligé de défendre l’honneur de son ami. Mais qui pourrait convaincre le roi que son fils n’a pas été assassiné ? Il faudrait pour cela un médecin de génie, un esprit libre, pourfendeur de l’injustice : Rabelais, bien sûr.
L’époque n’est guère tendre avec les empoisonneurs, et le temps presse si Quentin ne veut pas que son ami soit écartelé en place publique.

 

les-fauvesLes Fauves de Ingrid Desjours aux éditions Pocket

 » Torturez-la ! Violez-la ! Tuez-la !  » À la tête d’une ONG luttant contre le recrutement de jeunes par l’État islamique, l’ambitieuse Haiko est devenue la cible d’une terrible fatwa.
Lorsque sa mère – célèbre journaliste politique – engage Lars pour la protéger, le militaire tout juste revenu d’Afghanistan a un mauvais pressentiment. Sa cliente lui a-t-elle dit l’entière vérité sur ses activités ?
Dans cet univers où règnent paranoïa et faux-semblants, Haiko et Lars se fascinent et se défient tels deux fauves prêts à se sauter à la gorge, sans jamais baisser leur garde.

 

Vous pouvez commander cette sélection sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com

17


Mots-cléfs associés : 99 nouveaux dessins pour ne plus faire de fautes / Anna Gibson / Cassandre la gourmande / Chronique / Claire Curt / Colm Toibin / Coriolano / coup de gueule / coups de coeur / David Medioni / éditions Abrams ComicArts / éditions Daphnis & Chloé / éditions de Borée / éditions de l'Opportun / éditions Fayard / éditions Gallimard / éditions La joie de lire / éditions Livre de Poche / éditions Métailié / éditions Pocket / éditions Robert Laffont / émission / Exposition Hergé / Gérard Collard / Grand Palais / Hergy Muséum / Histoire des Beati Paoli / Ingrid Desjours / Innocent breuvage / Johanna Chatellard-Schapira / Karine Tuil / L'insouciance / La mort à Messine / La petite bibliothèque / La Petite Librairie / Laurent Baffie / Le bâtard de Palerme / Le Dictionnaire de Laurent Baffie / Les élus / Les fauves / libraire / librairie / livre / LPL / Luigi Natoli / Michèle Barrière / Mr Mercedes / Nora Webster / Nos rêves indiens / Odile Bailloeul / Oyvind Torseter / Romel / Sandrine Campese / Soif de musique / Stéphane Marchand / Stephen King / Steve Sem-Sandberg / Tête de mule / Thierry Beinstingel / Tintin : The art of Hergé Michel Daubert / Vie prolongée d'Arthur Rimbaud / Zack le maniaque


Merci de vos encouragements... Certes le délais entre les émissions est sans doute un peu long (3 semaines), mais nous ne sommes que 2 à tout organiser...

Commentaire de Fred Dufey, mardi 8 novembre 2016 à 2:45

Bonjour!
Je viens enfin de vous retrouver !
J'étais tellement déçue de l'arrêt des Coups de Coeur des Libraires sur LCI, quel bonheur d'écouter à nouveau vos conseils !
L'émission étant plus longue, vous pouvez nous faire découvrir encore plus de livres ( vraiment lus et dont on ne parle pas partout ) et mieux développer vos critiques : finalement, on y gagne au change :-))
Merci !!!
Et surtout continuez ! J'ai bcp aimé les 3 1ers n°; dommage qu'il faille attendre si longtemps entre chaque émission ....mais bon, le temps de maîtriser tout cela sans doute ;-)
Je vais aussi en parler autour de moi, car je n'étais pas la seule à vous chercher !
Voilà, encore merci et bon vent pour la suite !

Commentaire de MK, mardi 8 novembre 2016 à 2:31

respect et adoration...

Commentaire de DEVILLERS, mardi 1 novembre 2016 à 5:14

Bonjour,
Heureuse de trouver cet avis sur Soif de musique, j'ai adoré!

Commentaire de keisha, lundi 24 octobre 2016 à 1:39

Merci beaucoup pour cette belle émission. Plein de livres découverts. Ma vie sociale est en péril !!! Juste pour appuyer "Les fauves" d'Ingrid DESJOURS un magnifique roman dans une très belle collection.

Commentaire de Agyness, jeudi 20 octobre 2016 à 5:34

Merci de votre confiance et votre fidélité Poppy...

Commentaire de Fred Dufey, jeudi 20 octobre 2016 à 12:45

je vous ai chercher dans toutes les grilles LCI vainement.
c'est avec grand bonheur que je vous retrouve, ne nous laisser pas tomber,
je suis incapable de choisir un livre sans votre avis, vous seul nous proposer
de ouvrages hors de commun . Avec vous j'achète les yeux fermés. Grand merci et lingue vie à la petite librairie qui deviendra grande

Commentaire de poppy, jeudi 20 octobre 2016 à 12:35

Merci Gérard pour cette petite librairie N° 2 aussi réussie que la première..
Grace à vous j'ai découvert de petites merveilles! Il y a quelques mois vous nous aviez parlé de nous proposer de temps à autre des auteurs anglais peu connus en France comme Trollope,Hardy.Pensez-vous dans les mois à venir nous en faire connaître d'autres?
Merci aussi à toute votre équipe .Continuez ,et j'attends avec impatience la petite librairie N° 3.

Commentaire de ginette, mercredi 19 octobre 2016 à 10:05

Bravo Gérard et toute ton équipe ! "La Petite Librairie" est une vraie réussite ! J'ai loupé la première, je vais me rattraper... Je te rejoins pour le K. Tuil, j'ai été déçue...De ta sélection, j'ai retenu "Vie Prolongée d'Arthur Rimbaud", entre autres. A la prochaine !!!

Commentaire de Josiane Marielle, mercredi 19 octobre 2016 à 7:56

bonjour
j'ai adoré encore une fois, de superbes découvertes et des lectures en perspectives. Ne changez rien, c'est court et clair.
A bientôt au prochain numéro

Commentaire de Pinky, mardi 18 octobre 2016 à 6:18

Je voudrais vous parler d'un livre qui n'a aucune maison d'édition ni d'agent, je l'ai vu sur Facebook j'ai eu son livre sur sa page puisque son stock est chez lui la page c'est Tolbiac juillet et le livre c'est la fenêtre de Dieu...ce livre est une perle, fantastique puisque le héros Tolbiac juillet navigue entre deux monde parallèle, je livre est juste génial alors moi en tant que lectrice je lance un appel modeste pour que vous le lisiez pour donner une véritable chance à ce livre qui le mérite l'auteur s'appelle Cédric Blondelot...et perso je n'ai rien à y gagner c'est juste que j'aimerais que d'autres personnes découvrent un bon livre avec un personnage drôle et attachant. Merci de m'avoir lu...en espérant qu'il y aura un retour. Cordialement.

Commentaire de Miss Maisnon, mardi 18 octobre 2016 à 6:18

Mais où se trouve cette émission ? à la TV ? A la radio ? SVP, répondez-moi.
Merci.

Commentaire de Idanile, mardi 18 octobre 2016 à 11:52

Que ce soit oral ou écrit, j'ai toujours suivi vos conseils, et jamais je n'ai été déçue. Comment en vous lisant ou écoutant, ne peut-on pas aimer lire !
Merci, Gérard.

Commentaire de Idanile, mardi 18 octobre 2016 à 11:36

Excellent, formidable !!

Merci à Monsieur Collard et à son équipe

Commentaire de armorick, mardi 18 octobre 2016 à 8:48

Merci . Deuxième numéro super ,plus maitrisé .Des conseils de lecture libres , çà fait du bien de ne pas sentir la main mise des gros éditeurs sur les ventes .
Vivement le n°3 !

Commentaire de Domie, mardi 18 octobre 2016 à 8:03

J'adOOooooore !

Commentaire de Akkro, mardi 18 octobre 2016 à 7:12

Toujours aussi bien
Par contre les livres ( pour la plupart ) que vous avez présente aujourd'hui sont un remake des petites séquences que l on retrouve sur U TUBE
Dommage !!!!
J ai adore le Gang des Rêves livre sensationnel qui se lit très vite j ai avalé les 710 pages
Je suis en train de lire les Élus
En règle général je suis vos conseils qui s avèrent exacts
A la prochaine

Commentaire de Agathe, mardi 18 octobre 2016 à 7:08

Nom ou pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire - ne sera pas publié)

Votre site Web

Comptez-vous participer à Saint Maur en poche 2018 les 23 et 24 juin prochain ?

Les autres en pensent quoi?

Loading ... Loading ...

décembre 2018
L M M J V S D
« Mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31