Les déblogueurs.tv
Pour commander vos bouquins

Je ne renie rien logo

Livre : La chronique de Gérard Collard – Françoise Sagan

Je ne renie rien : Entretiens 1955-1992 de Françoise Sagan aux éditions Stock « Si tout était à recommencer, je […]

Lire la suite »

0

commentaire

Celui dont le nom n'est plus logo

Livre : La chronique de Gérard Collard – Celui dont le nom n’est plus

Celui dont le nom n’est plus de René Manzor aux éditions de l’Epée Londres, au petit matin. Sur une table […]

Lire la suite »

0

commentaire

L'éveil du Leviathan logo

Livre : La chronique de Jean-Edgar Casel – L’éveil du Leviathan

L’éveil du Leviathan James S-A Corey et Thierry Arson aux éditions Actes Sud Avec ce premier volume de la série […]

Lire la suite »

0

commentaire

Livre : La chronique de Gérard Collard – Françoise Sagan

Je ne renie rienJe ne renie rien : Entretiens 1955-1992 de Françoise Sagan aux éditions Stock

« Si tout était à recommencer, je recommencerais bien sûr, en évitant quelques broutilles : les accidents de voiture, les séjours à l’hôpital, les chagrins d’amour. Mais je ne renie rien. »

Françoise Sagan, dans ces entretiens donnés entre 1954, date de parution de Bonjour tristesse, le premier roman publié à dix-huit ans qui fit sa notoriété internationale, et 1992, ne renie rien : son regard sur l’amour, l’amitié, l’argent, l’écriture, les hommes et les femmes, les voyages, dessine une figure incroyablement cohérente et sincère à travers les années. Et le lecteur, sous le charme de cette conversation entre confidences et mots d’esprit, ne renie rien au plaisir qu’il y prend.

 

Sagan 1954Sagan 1954 de Anne Berest aux éditions Stock

1954. Françoise Sagan est une jeune fille de dix-huit ans comme les autres, ou presque. Le 15 mars, l’éditeur René Julliard publie le premier roman de Françoise Quoirez, dite Sagan, Bonjour tristesse, et tout change. Françoise devient riche et célèbre, noctambule et légendaire, culte et pourchassée.
2014. Romancière, Anne Berest se revêt « de la vie de Françoise pour oublier la sienne », et tisse sa jeune existence enlacée à celle de son aînée. Nous avons alors tout à la fois un roman, une biographie et une autofiction où, sous la plume merveilleuse d’Anne Berest, les vies de ces deux jeunes femmes n’en font plus qu’une. Et surtout, dans le miroir que vous tend le passé, le mythe Sagan rencontre l’éternelle jeunesse.

Vous pouvez commander Je ne renie rien : Entretiens 1955-1992  et Sagan 1954 sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com

0


Mots-cléfs associés : Anne Berest / Chronique / éditions Stock / Françoise Sagan / Gérard Collard / Je ne renie rien : Entretiens 1955-1992 / livre


Nom ou pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire - ne sera pas publié)

Votre site Web